e-torpedo le webzine sans barbeles



"Made in China" ! de Jean-jacques REY

Catégorie société
Il y a (2) contribution(s).

(JPEG) La Chine est en passe de gagner sur le plan économique, avec les armes même de l’Occident : c’est à dire la dérégulation du commerce et l’exploitation des masses populaires. Ben, quelle divine surprise ! Vive l’OMC et l’économie de marché, c’est la loi "naturelle" des échanges !!!

Bien sûr, la confrérie au pouvoir dans ce pays, qui ose encore s’appeler "communiste" : juste une étiquette sur l’emballage pour garder le "made in China", a pris grand soin de piper les dés, pour garder le contrôle de cette évolution. Ils ont su retourner à leur avantage, la logique du libéralisme qui n’en n’est pas une : tout se vend, tout s’achète, même les illusions...

Chose que n’ont pas su ou pu faire à temps, les autres pays "frères" socialistes. Peut-être qu’un jour, quand ils auront mangé le fruit de l’intérieur, ils feront triompher leur idéologie et transformeront la Terre en vaste camp de travail, pour "rééduquer" les esprits, ou bien alors cela sera l’âge d’or du capitalisme d’état... Rien de bon pour les citoyens du monde en tout cas ! Il faut dire que les adversaires du moment, qui se bombardent défenseurs de la Liberté, sont de piètres stratèges ; ils se contentent de faire comme les rats : de flairer le fromage en se mettant le cul à l’air ! Je vous laisse imaginer le coup de pompe qui se prépare ! ... :-(((

Et que leur reprocherait-on au fait, à ces descendants, les chinois, d’une grande et vieille civilisation qui s’est vue agressée par des impérialistes égocentriques, qui voulaient imposer leurs vues de missionnaires ?

De prendre leur revanche aujourd’hui ?

Dans le fond comme disent certains, n’oublions jamais... Laissons dire les "pigeons voyageurs" de commerce, pour amuser la galerie, mais n’oublions pas de faire autre chose !

Cela arrangeait un peu tout le monde jusqu’à maintenant, que le quart de la population mondiale, rassemblé en nation, soit tenu à l’écart du développement économique, mené en laisse, à l’âge de pierre et brouette, non ? Il y en avait bien quelques uns qui pronostiquaient le "Réveil", mais peu s’en préoccupaient. C’était loin, au balcon du Pacifique, le camembert jaune, et cela regardait en priorité les riverains du grand océan et la marine des puissants...

Le libre échange, bête et méchant, qu’est le néolibéralisme, fait et pensé par des primates à peine descendus de leur arbre, a pour objet et unique préoccupation, le profit matériel : le plus rapidement, le plus rapide possible comme chacun sait. Il n’y voit pas plus loin que le bout de son nez !

Ce profit, vécu comme une jouissance, répond à des pulsions qui n’ont rien à voir avec l’intelligence humaine, mais avec les instincts des animaux ; en ce sens, il ne se projette aucunement dans l’avenir, car il n’en a pas conscience ; mieux, contrairement à ce qu’ils disent, les drogués du profit, comme d’autres au cannabis, cherchent à abstraire le temps : ni passé ni avenir et tout ce qui y ramène, dont la culture... Il faut j

ouir de l’instant présent comme les singes copulent ! Autrement dit, les libéraux ont l’instinct de conservation, étourdissant : après eux le déluge, ce n’est plus un problème ! Ces "étourdis" représentent un véritable danger pour notre avenir sur Terre, et c’est pourquoi tant de gens qui l’évaluent, se dressent contre eux ; parce que les libéraux, au lieu de défendre le monde libre, ils sont en train de l’enterrer en catimini !

Les chinois, et surtout leurs dirigeants, l’ont bien compris, eux, peuple endurant, industrieux et patient, que pour combattre efficacement l’Occident capitaliste, il fallait employer ses armes. Là-bas, en Orient, on sait que pour durer, il faut apprendre à retenir son plaisir, et ça peut durer très longtemps ! ...

Qui, croyez-vous, a le bon nez ? Qui va gagner, des cow-boys ou des fleurs de lotus ? Qui, des grands singes, maîtrisera l’avenir, entre ceux qui pratiquent le coït express, et ceux qui prennent le temps de huiler la chaudière ?

Hé bien ! je vais vous le dire, mes amis, l’Europe, si elle veut un avenir, ferait bien d’en prendre de la graine, et de retirer de leur importance aux obsédés du profit, et de l’appétit de pouvoir qu’il entraîne ; car ces mêmes gens sont d’ordinaire impuissants à penser un monde meilleur pour leurs enfants. Ils sont de ceux qui bouffent à tous les râteliers, et disent qu’on ne peut jamais faire mieux qu’eux...

Cela semble pourtant pas une tâche surhumaine, et il faudrait commencer à le démontrer le 29 mai prochain...

Alea jacta est !



Publié le 11 mai 2005  par Jean Jacques Rey


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin