e-torpedo le webzine sans barbeles



REPOUSSONS la construction du "Gazoduc du sud" dans l’Amazonie.

Catégorie société
Il y a (2) contribution(s).

(JPEG)

Lisez et signez la pétition :
-  petitiononline

M. Néstor Kirchner President de la République Argentine

M. Luiz Inacio Lula Da Silva République fédérative du Brésil

M. Hugo Chávez Frías République Bolivarienne du Venezuela

Messieurs les présidents,

Nous nous adressons à vous, en tant que chefs d’états responsables de la paix et du bien-être collectif de nos peuples, avec pour unique objectif, d’attirer votre attention et votre sens des responsabilités, en ce qui concerne les actions entreprises par vos gouvernements pour l’exécution du projet de réseau de gaz qui a pour nom « Gazoduc du sud ».

Face a la dangereuse situation qui menace l’Amazonie a cause des décisions prises pour la construction de ce mega-gazoduc, qui commencerait dans l’embouchure de l’Orénoque au Venezuela, traversant le coeur de l’Amazone au Brésil jusqu’a Buenos Aires en Argentine, nous, citoyens, organisation et mouvements sociaux d’Amérique du Sud, qui signons cette lettre, préoccupes par la défense de notre planète, et compromis avec ses habitants et avec le destin des générations présentes et futures, manifestons notre opposition catégorique a ce projet d’interconnexion énergétique qui durant son parcours de 8000 km passerait par des régions de grande fragilité écologique, sociale, culturelles et d extrême importance pour la vie, les affectant de manière irréparable. Cela, selon nous, serait le pas définitif vers la destruction de l’Amazonie, de la Guyane vénézuelienne et de divers écosystèmes de la côte caribéenne et atlantique, représentant un danger imminent pour la région avec des conséquences dévastatrices pour la planète.

La seule présentation de ce projet pharaonique, sans qu’il y ait eu consultation, loin s’en faut, viole les accords sur les Droits Économiques Sociaux et Culturels (DESC), ainsi que d’autres traités internationaux souscrits par nos pays et a été divulgué de manière officielle, sans avoir auparavant fait l`objet d’études à propos de ses répercussions sur l’environnement, sur le milieu socioculturel, et sur l’économie des régions concernées, afin de déterminer sa faisabilité.

L’intégration entre nos peuples est pertinente et nécessaire mais doit se baser sur un échange social et culturel enrichissant, sur un dialogue de savoirs, sur l’échange d’expériences agro-écologiques, sans éléments génétiquement modifiés, ni monoculture, sur la diminution du déficit énergétique basé sur l’emploi conscient de l’énergie et sur la production d’énergies alternatives au travers de processus écologiques. Nous ne partageons pas la vision de l’intégration qui propose le projet « Gazoduc du Sud », qui ne tient pas compte du grave préjudice que subirait l’Amazonie, garantie de la vie, réservoir d’eau douce, de biodiversité et habitat naturel d’une grande partie de la population indigène.

Cette soi-disant intégration n’apporterait ni unité, ni bien être aux peuples du sud, parce qu’elle est basée sur la surexploitation des ressources naturelles et la destruction du patrimoine de biodiversité que compose cette région exceptionnelle.

Sans aucun doute ce projet augmentera la dette écologique et sociale, donc la pauvreté.

L’intégration de nos peuples a besoin : d’un changement de paradigmes‚ éloignant du modèle de développement basé sur les hydrocarbures imposé a notre civilisation ; d’une vision de protection du milieu intégrale tendant a arrêter l’augmentation de la dette écologique et sociale ; de la défense de nos droits comme créanciers et non comme débiteurs, d’une dette extérieure, d’une relation directe État-Citoyen pour l’élaboration des politiques publiques et le renforcement des valeurs de liberté, égalité, équité, justice, paix, de non discrimination, de respect pour la vie et les Droits de l’Homme.

En conclusion et nous basant sur ce que nous exposons dans cette lettre, nous vous demandons de rejeter de manière définitive la construction du “Gazoduc du Sud” comme moyen pour couvrir les nécessités énergétiques de l’Amérique du Sud et chercher une option qui s’accorde avec la réalite écologique, sociale et économique de la region.



Publié le 10 avril 2006  par estebandido


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin