Retour au format normal


e-torpedo-le webzine sans barbelés
Lettres non postées
de Léo Ferré

27 janvier 2007

par torpedo

Plus de vingt lettres, pour la plupart inédites écrites par Léo Ferré, et jamais postées.

(JPEG)

Extrait

A %Imprésario

Mon cher %

J’ai égaré votre lettre "particulière" d’il y a quelques mois. J’y ai répondu. J’ai cette réponse sous les yeux. Je ne vous l’enverrai pas. Vous n’êtes pas digne de lire mon étonnement. Vous voyez bien que je suis un musicien et que je "mesure" tout ce que je fais et tout ce que je dis... en tout cas, ici, tout ce que j’écris. Je tiens ce pendant à vous dire deux choses :

* Vous me faites penser à un maître d’hôtel qui oublierait chaque soir de se mettre en livrée pour servir ses clients. En augmentant le chiffre de votre %, vous finissez par ne plus savoir qui est le servi et qui est le serveur.

** Habillez-vous, mon cher %, enfilez donc votre personnage... Qu’on sache au moins qui vous êtes. Je me suis permis de faire porter votre "habit" au pressing Daumier. Regardez à gauche... Je ne me fous pas de vous, avouez ! Et puis, apprenez à dire merci, comme les domestiques. C’est bien le moins que vous devez aux imprudents qui vous font vivre. Quant à être debout, essayez... C’est difficile et ça ne rapporte rien. C’est en tout cas la grâce que je vous souhaite.

Avec mes compliments.

-  Combien ?
-  %

LE TROTTOIR C’EST PAS FAIT QUE POUR LES PUTES

Léo Ferré (JPEG) Lettres non postées Edition : LA MEMOIRE ET LA MER

-  Catalogue en ligne

-  Site Léo Ferré

Lire ou relire et un jour le lion est mort.

torpedo