Retour au format normal


e-torpedo-le webzine sans barbelés
Catherine Charles la femme aux yeux éteints

14 mars 2011

par franca maï

(JPEG)

Catherine Charles s’est envolée.

Elle a fermé les yeux pour l’éternité, à l’hôpital de l’hôtel Dieu et repose au cimetière parisien de Thiais depuis le 11 mars 2011.

Elle était présidente de L’ARPI.

Une femme de feu et une mère courage exemplaire, combattante acharnée pour le respect, la dignité des détenus, et farouche adversaire de l’ordre carcéral.

Elle a écrit de très beaux textes, en a posté 37 sur le e-torpedo webzine sans barbelés.

Morceaux choisis

-  Dans les champs dévastés de la Fraternité

-  La belle, la Bête, la cause et l’effet

-  Les enfants naissent-ils égaux ?

-  Prison Française : Maman je ne veux pas crever ici

-  Week-end ordinaire d’une maman qui va visiter son fils au parloir d’une prison

La maladie l’a clouée au sol, mais elle nous a légué sa rage, sa lucidité et ses clairvoyances. Le combat continue.

Lire L’interview





Une pensée fraternelle à ses fils Cyril et Christophe.

franca maï